Djohar Sidhoum-Rahal

7 Okt 2013

Le corps comme élément de preuve en droit pénal : Neurosciences et droit
Betreut durch: Prof. Dr. Rainer Maria Kiesow
d.sidhoum-rahal@ehess.fr

Projekt

La recherche analyse les conditions dans lesquelles le corps humain est utilisé à des fins de preuves en droit pénal, au moyen de techniques issues des développements des neurosciences, tant en matière d’imagerie que de génétique comportementale.

Quel régime de la preuve pénale permet l’usage des neurosciences dans la construction de la vérité judiciaire ? Une institution fondée sur le libre arbitre peut-elle intégrer dans son économie des raisonnements neuroscientifiques ? Comment ? Pourquoi ?

Il s’agira de montrer que le développement de l’usage des neurosciences en droit pénal modifie à la fois la conception du sujet de droit, la conception des réponses à apporter à son comportement et celle de la production d’une vérité judiciaire.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.